Un facteur très important pour une bonne dynamique de groupe !

Comme l’explique si bien Wikipédia, la dynamique de groupe regroupe l’ensemble des phénomènes, mécanismes, processus psychiques/psychologiques, et comportements qui émergent et se développent au sein des petits groupes (de 4 à 20 individus) durant leur activité en commun.

Mais comment faire en sorte que cette dynamique de groupe soit bonne, positive, productive ? En identifiant et en mettant en œuvre tous les facteurs qui y contribuent !

Ci-dessous, découvrez-en déjà un de très important ; et prenez connaissance des clés qui permettent sa mise en œuvre.

 

Dynamique de groupe bonne et productive : un facteur très important !

De nombreux facteurs favorisent une dynamique de groupe bonne et productive : la définition d’une vision, d’une direction à suivre, le partage des mêmes valeurs, la fixation en commun accord d’objectifs motivants, etc, etc.

Mais parmi ces facteurs, il y en a un dont je souhaiterais vous parler dans cet article, c’est le fait que les différents membres du groupe entretiennent des relations constructives.

Même si ce n’est pas obligatoire et que l’on a déjà vu des équipes performer sans qu’il y ait forcément de bonnes relations, c’est bien plus épanouissant et plus intéressant que la dynamique de groupe soit positive sans compter que la force est décuplée lorsque la cohésion fonctionnelle est en place.

Comment susciter une dynamique de groupe bonne, positive et productive lorsque ses membres n’ont aucun respect les uns pour les autres, se méprisent, se critiquent, et se condamnent mutuellement ? Comment créer entre eux l’esprit d’équipe, la cohésion nécessaire au succès ?

 

Voici 4 clés qui vous y aideront !

 

Dynamique de groupe bonne et productive : 4 clés pour créer de bonnes relations au sein du groupe

 

  • 1ère clé pour créer de bonnes relations et favoriser une bonne dynamique de groupe : veiller à ce que les relations soient constructives

Une relation constructive, c’est une relation basée d’abord et avant tout sur la confiance mutuelle et sur un esprit ouvert aux autres.

Bâtir une telle relation demande du temps, la clé étant d’apprendre à accepter les autres tels qu’ils sont, et à mériter leur confiance à travers ce que nous disons, mais surtout nos actions et comportements ; et réciproquement…

 

  • 2ème clé pour créer de bonnes relations et favoriser une bonne dynamique de groupe : veiller à ce que les relations soient productives

Si les relations entre membres d’une équipe ne sont pas productives, le travail d’équipe risque également de ne pas l’être.

Des relations productives, ce sont des relations qui se concentrent sur les questions essentielles (celles qui feront toute la différence car susceptibles de faire avancer l’équipe) et sur la façon de les résoudre efficacement !

Les résultats obtenus soudent alors davantage les membres du groupe et lui donnent davantage envie d’aller ensemble de l’avant ; ce qui favorise une meilleure dynamique de groupe.

 

  • 3ème clé pour créer de bonnes relations et favoriser une bonne dynamique de groupe : veiller à ce qu’il y ait communication et compréhension mutuelle entre ses membres

Dans un groupe vivant, humain, il y aura toujours des problèmes, des difficultés, des obstacles, des intérêts divergents…

Tant que ses membres ne s’engageront pas mutuellement à mettre en œuvre la 5ème habitude des gens efficaces (chercher à comprendre, et chercher seulement ensuite à être compris), ces difficultés, problèmes, obstacles et intérêts divergents seront toujours un frein à une véritable dynamique de groupe.

En effet, quand il n’y a pas communication ni de compréhension mutuelle, les relations restent à un niveau superficiel au risque d’être conflictuelles.

  

  • 4ème clé pour créer de bonnes relations et favoriser une bonne dynamique de groupe : veiller à ce que les relations soient tournées vers l’auto-amélioration

Comme dans un mariage, chaque membre d’un groupe doit chercher à s’auto-améliorer dans sa relation avec les autres membres du groupe.

Si les différents membres du groupe procèdent ainsi, davantage de confiance, de compréhension mutuelle, de respect, et d’envie d’œuvrer ensemble à atteindre des objectifs seront observés.

 

Voilà, avez-vous des questions, des préoccupations sur le facteur « Bonnes relations entre les membres d’un groupe » dans la mise en œuvre d’une bonne dynamique de groupe ? Avez-vous des questions sur les autres facteurs ? Si oui, merci de nous en faire part dans les commentaires ci-dessous !

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*